Rencontrez l’équipe

Découvrez notre équipe de formateurs et assistant CNV expérimentés

Langues : anglais et français, avec traduction

Formateurs

Sarri Bater

OpenEdge Transforming Conflict, Sri-Lanka / UK

En tant que chercheuse-praticienne dans le domaine de la transformation des conflits, Sarri considère la Communication Non-Violente (CNV) comme un fondement de son approche.

Pendant 20 ans, elle a beaucoup travaillé au Sri Lanka, au Moyen-Orient, en Europe et au Royaume-Uni, avec divers engagements sur le terrain :

  • Projets de dialogue en Irlande du Nord
  • Suivi des élections et soutien aux ONG et aux communautés au Sri Lanka
  • Conférences et séminaires dans les universités
  • Dirigeante d’un organisme de bienfaisance pour les réfugiés
  • Divers programmes avec les écoles
  • Appliquer la transformation des conflits à la protection de l’enfance dans une ONG internationale de premier plan
  • Travail en lien avec les jeunes et les forums de jeunes
  • Soutenir les alternatives à la violence en Israël et en Palestine occupée
  • Transformation des conflits par la musique et le théâtre dans divers contextes
  • Travailler avec des hommes dans une prison à sécurité maximale au Royaume-Uni
  • Formation sur le genre, les droits sexuels et l’égalité des sexes
  • Participer aux sessions du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU
  • Animer des groupes locaux d’apprentissage et de pratique sur la CNV et le changement social
  • Collaborer avec la police et le gouvernement à la réforme des  » relations communautaires et raciales « 
  • Travailler dans les écoles et les communautés dans le cadre de projets de médiation
  • Travailler avec des jeunes dans un service de probation
  • Programmes expérimentaux avec des cercles de restauration
  • Recherche sur la justice transitionnelle et projets appliqués en Irlande du Nord et au Sri Lanka

Sarri est titulaire d’un diplôme avec mention « First Class Honours » en études sur la paix, d’un Master ès Sciences avec mention en Justice Transitionnelle et d’une Maîtrise en Droits de la Personne.

Sarri est formée à de nombreux autres sujets et processus connexes qu’elle utilise dans son travail, par exemple: vivre et incarner pleinement la CNV, la médiation, les cercles restauratifs, l’Holacracie, la permaculture, la facilitation de la convergence, la théorie U, Global Citizen, le théâtre des opprimés…).

Dans la tradition d’Adam Curle, premier professeur d’études sur la paix, la pratique de Sarri « va au-delà de l’engagement politique et technique dans les conflits pour inclure des ressources spirituelles et philosophiques plus profondes pour passer des paradigmes de la violence aux paradigmes de la paix ».

Sarri a une passion pour le travail qui s’engage dans la relation entre la transformation personnelle et la transformation de la violence systémique et structurelle, et a développé un travail sur l’évolution consciente dans les organisations. Sarri est également spécialisée dans les conflits « identité et différence ».

La troisième passion de Sarri est de réunir la recherche et la pratique dans ce domaine, et elle développe actuellement des projets de collaboration avec des chercheurs et des étudiants au Royaume-Uni et des praticiens au Sri Lanka. Sarri est fortement engagée dans l’apprentissage, l’intégration, l’incarnation et le développement de processus et de systèmes réhumanisants comme alternative aux systèmes de domination existants.

Anne Bourrit

Formatrice CNV, Suisse

Anne est formatrice certifiée depuis 1991. Elle est l’une des fondatrices du réseau francophone CNV et membre actif d’A-CERTIF, l’association francophone pour la certification en CNV. Elle est également un membre actif de l’AH-CNV, une association qui forme à une approche spécifique pour apporter un soutien aux personnes avec la CNV.

Elle a travaillé pour différentes institutions, comme le Comité international de la Croix-Rouge en tant que visiteuse pour les prisonniers politiques.

Elle a rencontré Marshall Rosenberg en 1989 et a travaillé avec lui en tant qu’interprète, traduisant en français certains de ses livres et l’assistant souvent dans de nombreux ateliers à travers le monde.

Elle partage sa compréhension de la CNV dans différents pays et régions du monde (Europe francophone, Québec, Afrique de l’Ouest et région des Grands Lacs, pays du Maghreb, etc.), ainsi que parfois dans d’autres régions linguistiques, comme l’Italie, l’Espagne, les États-Unis.

« En regardant en arrière sur les 25 dernières années, je me sens privilégiée de pratiquer et de partager cet art de vivre, qui m’apprend à être à l’écoute de moi-même et des autres, ainsi qu’à découvrir la beauté cachée derrière les attitudes qui offensent ou provoquent des malentendus – même si je me laisse encore parfois piéger dans ces attitudes !

Je continue à chercher des moyens d’acquérir un savoir-faire et des compétences interpersonnelles qui nous permettront de mieux vivre ensemble dans une société où les crises et le stress sont monnaie courante. Enfin, je reste émerveillée par le mystère du monde intérieur de chaque être humain, infiniment vaste et riche, et par le mystère de ce qui nous relie subtilement les uns aux autres« .

Roxy Manning

Formatrice CNV, USA

Roxy Manning, Ph.D. est psychologue clinique agréé et formateur certifié CNVC. Elle a été directrice exécutive de BayNVC, formatrice principale du programme de leadership de BayNVC et co-fondatrice et formatrice du séminaire : CNV et Diversité. Roxy utilise la CNV dans sa pratique de psychothérapie depuis 2003 et enseigne officiellement la CNV depuis 2005. Elle travaille actuellement à temps partiel comme psychologue à l’unité d’évaluation et de consultation des personnes handicapées de la ville et du comté de San Francisco.

En plus de soutenir les cliniciens et d’autres qui cherchent à améliorer leur capacité à aider des personnes d’origines diverses, Roxy a travaillé directement avec des programmes et des gens qui travaillent au changement individuel et social à l’échelle nationale et internationale.

Aux États-Unis, le travail de Roxy comprend :

  • Accompagner le personnel de santé mentale d’un grand organisme gouvernemental dans le cadre d’un conflit grave qui avait déjà donné lieu à des poursuites judiciaires,
  • Former le personnel des services  du département de santé publique de Nashville afin d’accroître leur engagement avec les familles qu’ils servent,
  • Diriger des ateliers sur la race et faciliter les dialogues interraciaux à l’Institut Gandhi, ce qui a donné lieu à une initiative continue pour régler les tensions raciales dans la ville natale de l’Institut, Rochester, NY.

Sur le plan international, les efforts de Roxy concernant le changement social comprennent :

  • Aider d’anciens soldats rebelles travaillant pour des organisations au service de la paix au Sri Lanka à trouver de nouvelles façons d’entretenir la paix dans leurs communautés,
  • Coacher des artistes cherchant à contribuer à une plus grande acceptation de l’homosexualité au Japon,
  • Entretenir des dialogues avec ceux qui s’intéressent à l’examen des tensions raciales croissantes aux Pays-Bas,
  • Soutenir l’acquisition et l’approfondissement de la Communication Non-Violente avec les fournisseurs de services (y compris les directeurs d’école, les enseignants et les thérapeutes) et les membres du service public en Pologne.

Roxy a combiné son expérience de vie en tant qu’immigrante afro-caribéenne avec sa formation académique et professionnelle approfondie en une passion pour soutenir à la fois le changement social, la guérison et le développement personnel.

Jeyanthy Siva

Formatrice CNV, Sri-Lanka

Jeyanthy Siva est une formatrice/animatrice, médiatrice et coach internationale. Elle anime des formations et des retraites d’équipe depuis 2000 et voyage entre l’Asie, l’Europe et les Etats-Unis.

Dans le cadre de son travail, elle a formé/facilité diverses populations telles que des professionnels travaillant avec les réfugiés (Pays-Bas), des militants du changement climatique (Global Network), des membres du clergé multi-religieux engagés dans la consolidation de la paix (Sri Lanka), des femmes militantes et des artisans de la paix (Thaïlande), des organisations de développement et de consolidation de la paix (Timor oriental, Sri Lanka), des bouddhistes engagés dans un dialogue (Inde et Sri Lanka), les policiers désireux d’établir la confiance et d’obtenir la coopération des minorités dans leur district (Royaume-Uni), les jeunes touchés par la guerre pour guérir les traumatismes et renforcer la communauté et la résilience (Sri Lanka) et le dialogue et le renforcement des compétences parmi les groupes en conflit (Népal), le renforcement des compétences liées à la CNV dans les stages en résidence intensive de sept jours et dix (Sri Lanka, États-Unis), le pouvoir de l’empathie pour la guérison de douloureux événements (Finlande, Singapour) et davantage. Au Sri Lanka où elle a été basée pendant de nombreuses années, elle a formé des enseignants, des étudiants universitaires, des conférenciers, des ONG, des professionnels des médias ainsi que des professionnels médicaux (médecins, psychiatres et conseillers).

Récemment, elle s’est concentrée sur l’aide aux organisations en transition pour aborder les questions d’inclusion, de diversité, de pouvoir/privilège et de dynamique interne de la discrimination et des conflits au sein des équipes travaillant ensemble. En collaboration avec des collègues, elle a élaboré un programme d’études intégrant les perspectives de pouvoir et de privilège dans des formations et des activités de facilitation en matière de communication non violente et de diversité/inclusion, en contextualisant pour l’Asie et en travaillant dans des contextes occidentaux.

Elle a fait ses études à l’Université de Californie, Berkeley et Rutgers University, New Jersey (USA). Elle a étudié pendant de nombreuses années avec Marshall Rosenberg, développeur du modèle de communication non-violente (CNV). Elle a d’abord étudié avec des formateurs de BayNVC à Berkeley, CA (USA), puis a collaboré avec eux. Elle a été encadrée par Joanna Macy (auteure, théoricienne des systèmes et érudite bouddhiste) et a travaillé avec elle pendant de nombreuses années.

Sites web:
Communication Matters
Sandhi Institute (La CNV dans le contexte de la consolidation de la paix et de la guérison/réconciliation en situation de conflit et post conflit)

Bob Wentworth

Formateur CNV, USA

Bob a joué un rôle de premier plan dans le lancement et le soutien du processus « Nouveau Futur », un processus communautaire pluriannuel dans le cadre duquel le mouvement de la Communication Non-Violente (CNV) a été invité à revoir la façon dont il aimerait s’organiser à l’échelle mondiale. Ce processus a abouti à un plan d’assimilation du CNVC dans une nouvelle organisation mondiale fondée sur des principes d’autogestion et d’évolution, avec un engagement à la sensibilisation et à la prise en charge des problèmes d’accessibilité, de pouvoir et de marginalisation systémique.

Bob s’est posé une fois la question : « Y a-t-il une seule clé qui pourrait faire la différence dans la résolution de tous les problèmes du monde ? Il lui a semblé que si nous pouvions trouver des moyens de travailler ensemble de manière plus fiable, au lieu de nous battre ou de travailler à contre-courant, cela pourrait faire toute la différence.

Pour lui, la CNV offre quelques pièces essentielles du puzzle, concernant la façon dont nous pouvons être ensemble de manière plus satisfaisante. La CNV contribue puissamment à rendre de nouvelles choses possibles sur le plan interpersonnel (entre les personnes), intrapersonnel (dans nos relations avec nous-mêmes) et potentiellement à plus grande échelle (sur le plan institutionnel et politique). En même temps, Bob continue de chercher une réponse complète à sa question. Il a passé des années à se pencher sur les questions des traumatismes, de la manière de nous relier efficacement à nous-mêmes, et il s’intéresse aussi profondément au fonctionnement des groupes et des institutions.

Bob est un formateur certifié du CNVC et ancien membre du conseil d’administration du CNVC. Il a cofondé Family HEART Camp, un camp d’une semaine pour parents et enfants, actuellement actif dans six États américains. Il a obtenu un doctorat en physique appliquée et a travaillé comme technologiste avant de se concentrer sur l’amélioration de notre expérience collective de la condition humaine.

Assistante

Amal Mekouar

Formatrice CNV, Maroc

Amal est titulaire d’une licence en ingénierie et d’un MBA de l’Université de Columbia – New York (USA), et a travaillé dans la finance au sein de groupes internationaux avant de se réorienter en 2008 pour se concentrer sur le soutien aux dirigeants d’entreprises, aux individus et aux équipes dans les organisations afin qu’ils puissent vivre la coopération, communiquer librement et se réaliser dans le cadre professionnel.

En 2002, elle a décidé de prendre une année de congé pour voyager autour du monde, curieuse de rencontrer des gens de l’autre côté de la planète, à la recherche secrète de ce qui est semblable et de ce qui est spécifique aux êtres humains. Cette expérience l’a profondément transformée et a semé les graines de son retour dans son pays natal, le Maroc.

Elle a rencontré la CNV en 2006, et a commencé à la partager en 2008 avec différents publics (organisations, associations, jeunes, parents, médecins…). Son intérêt pour la diversité et le multiculturalisme l’a amenée à co-organiser et co-animer des stages résidentiels au Maroc, en Tunisie et en Côte d’Ivoire à partir de 2012.

Elle a activement contribué à l’introduction de la CNV au Maroc et en Côte d’Ivoire où elle a vécu pendant deux ans, et a soutenu des chefs d’équipe engagés dans des projets de changement social en Côte d’Ivoire et au Cameroun. Elle est la première formatrice certifiée par le CNVC dans la région du Maghreb.

Annie Scarborough

Conseillère/Psychothérapeute et Thérapeute Familiale, Royaume-Uni

Annie s’est initiée à la CNV au Sri Lanka en 2006, en raison de dissonances au sujet des questions de pouvoir et de privilège dans le pays et de l’impact sur ses relations interpersonnelles. Elle a étudié la CNV avec Jeyanthy Siva et Robert Gonzalez ainsi que dans des centres communautaires et des groupes de pratique de CNV.

Annie a obtenu une bourse pour étudier dans une école secondaire française pendant un semestre en 1982. De 1997 à 2013, elle a vécu et travaillé pour des ONG locales et des organisations internationales aux Etats-Unis, au Guatemala, en Arménie, au Sri Lanka, en Albanie et en Birmanie, ainsi qu’au Rwanda et au Mali, où elle a travaillé principalement en français, notamment pour l’UNICEF et « Save the Children » : 

  • Élaborer des documents et rédiger des rapports à l’intention des donateurs,
  • Animer des groupes de discussion dans une communauté de réfugiés à propos de la scolarisation de leurs enfants,
  • Former les enseignants des enfants réfugiés aux besoins psychosociaux et à l’impact des traumatismes,
  • Interviews d’enfants et de ministres du gouvernement sur l’impact des programmes destinés aux enfants,
  • Formation de la police des frontières à la lute contre le VIH/SIDA et à la protection des enfants isolés.

Elle est titulaire d’une Maîtrise ès Sciences en Psychologie de l’Éducation (développement) et a travaillé comme Conseillère Humaniste (accréditée par le MBACP) et Thérapeute Familiale dans un service de lutte contre la toxicomanie de Londres depuis 2015. Elle est ravie de constater l’impact très positif des approches et des outils de la CNV, ainsi que des thérapies corporelles, dans son travail. Annie a été membre du groupe consultatif de recherche sur la prestation de services de santé mentale à la suite de l’incendie de la tour Grenfell en 2017.

Elle a plus de douze ans d’expérience dans la gestion de projets, d’équipes et de budgets de développement international et d’intervention d’urgence dans 13 pays sur les 5 continents, y compris dans les zones de guerre et les environnements post-conflit. Depuis 25 ans, elle met ses compétences en matière de gestion, de communication, de formation, d’organisation et d’analyse au service des populations vulnérables, notamment les réfugiés et autres migrants, les enfants et les jeunes, ainsi que des travailleurs humanitaires.

Une équipe de traducteurs ayant de l’expérience dans le domaine de la CNV sera disponible durant l’événement et assurera, lors des différentes activités, la traduction de l’anglais vers le français et du français vers l’anglais selon les besoins.

Inscrivez Vous !

L’inscription et le paiement de la formation France NVC Intensive 2019 sont maintenant ouverts.

Contactez Nous